Les diverses manières d’installer une dalle LED


Dalle LED / vendredi, avril 27th, 2018

Lors de la conception ou de la rénovation de votre décoration intérieure, surtout si vous êtes adepte des luminaires LED, les dalles lumineuses LED peuvent vous intéresser. Outre leur allure esthétique et leurs nombreux avantages d’utilisation, elles peuvent aussi être posées de diverses manières. Zoom sur les différentes possibilités d’installation des dalles LED.

Ce qu’est une dalle LED !

La dalle LED est un des luminaires phares existant actuellement, car permettant à la fois d’éclairer et de décorer à moindre coût l’intérieur de sa maison. En effet, ne consommant qu’une faible quantité d’énergie si on la compare à ses semblables, elle peut fournir un rendu lumineux de l’ordre de 340 W pour une puissance de 40 W. Elle doit ses avantages aux matières dont elle est composée qui ne sont ni plus ni moins qu’un ruban LED installée dans un cadre aluminium et refermée par un diffuseur en plexiglas. C’est la raison pour laquelle elle est très légère en dépit de sa taille et peut facilement être suspendue au plafond. Elle ne risque donc pas d’endommager ni le plafond placoplatre sur lequel elle est posée ni le support qui la tient quand elle est posée en suspension.

methode d'installation de dalle led
Diverse méthode d’installation de dalle led

Les différentes dimensions de dalle LED

La dalle LED existe en différentes dimensions dont en 300 x 300 cm, en 600 x 600 cm et en 1200 x 300 cm. Le choix dépend cependant du lieu où elles vont être installées et du rendu espéré dans leur usage. Quoi qu’il en soit, la dalle lumineuse led 600 x 600 est la plus utilisée en raison de sa taille standard et sa faculté d’adaptation à tous les styles de décoration existant. À l’instar des deux autres dimensions, elle est également facile à installer. Il vous suffit de brancher le transformateur sur l’alimentation pour en obtenir un effet de lumière façon puits de lumière. Outre la garantie de 3 ans dont elle fait l’objet, car elle dispose d’une très longue durée de vie, son prix est aussi l’un des plus bas du marché.

L’installation encastrée

Vous pouvez donc installer de manière encastrée la dalle LED. Il vous suffit pour cela de retirer l’ancien luminaire qui y était, et de glisser à la place le panneau LED. Il faut toutefois faire attention à y insérer un câble de sécurité, surtout pour les lieux accueillant du grand public. Vous devez ainsi remettre le câble ou la chaîne qui était accrochée à l’ancien luminaire.

Il est également possible de bien l’encastrer dans un faux plafond, en appui sur le cadre, en faisant attention de découper proprement et nettement la découpe prévue à cet effet. Si vous désirez l’installer sur les murs, faites-le à l’aide de pattes de fixation arrière disposant d’une lumière permettant d’y faire passer la tête de vis.

L’installation en saillie

La dalle LED s’installe aussi en saillie quand le plafond sur lequel elle va être posée est en béton par exemple. Vous pouvez faire de même si la découpe sur laquelle la poser est rigide ou difficile à réaliser. Il en est de même pour une pose murale. Dans ce cas, vous devez installer le plafonnier LED dans un autre cadre aluminium que vous fixerez sur le plafond à l’aide de 4 points de fixation situés sur son dos. Il vous suffit ensuite d’intégrer la dalle LED dans ce cadre dont une partie est déboîtée, afin d’y faire coulisser le plafonnier et de manière à obtenir un ensemble compact et rigide. Son épaisseur totale atteint ensuite les 6 cm environ vu que celle du cadre est de 5 cm avec la même largeur et longueur que celle de la dalle concernée. Normalement, cet accessoire ou kit est fourni avec sa visserie, et le cadre livré démonté pour être assemblé sur les coins par les vis fournies. Une fois le tout assemblé, vérifiez que leurs angles font bien 90° pour éviter tout mauvais alignement du cadre avec le panneau. Même un bricoleur novice peut de ce fait facilement y arriver !

L’installation suspendue

La dalle LED peut aussi être installée en suspension ou suspendue, car un kit permettant de le fixer dans cette version existe également. Vous pouvez aussi bien vous aider d’un ensemble de câbles en acier avec réglage automatique, qui permet au plafonnier de ne pas descendre une fois la dalle installée. Disponible avec sa visserie, ce kit de suspension vous permet de fixer en 5 ou 10 minutes à peine votre panneau. Il vous suffit dans ce cas de visser les entretoises sur le panneau, et ensuite de faire de même sur votre plafond. Vissez ensuite les extrémités des câbles et le tour est joué.